First-time buyers: 20% off Code:HANDMADE
Free Shipping $100+ (Canada & USA)
Toll free: 1-833-295-4782
Cart 0

Gaspar Mendoza

LATITUDES World Decor

"Only this time it's not the street but the workshop where we 'play' at creating products that actually go toward providing for our families."

"I was born in 1981 in Santiago Atitlán, and ever since I was a little boy I've always enjoyed making things with my hands. For a long time I worked in textiles and crafting beaded jewelry until I found my true passion: wood carving.

"I come from a family of farmers, and my two brothers, my sister and I all agree ours was a beautiful childhood, playing every day with our friends in the streets of our village. Back then our village was very different to what it is nowadays…

"I first got into handicrafts from a need we've always had of having a job – this need is like an engine that pushes you through life to make different things and be creative solving problems. This need took me on a search for different options for earning a living.

"I never let go of my belief that if others have managed to achieve great things, why couldn't we do the same. This thought is what motivates me to keep on working more, each day improving on what I did the day before.

"I remember well the first piece I ever made, a wood sculpture of a cobra. I’m not sure what's happened to it since then, but to me it will always remain as the sculpture that got me started in the journey of becoming a wood artisan.

"I began carving wood in 2003 and I've done apprenticeships in several workshops. Now I work along my brother Diego Mendoza. I love working with him because I'm always learning from him all the while he encourages me to create my own designs and products.

"Diego has been a great teacher to me, and now I try to be an equally great teacher to our younger brother, as well as to other apprentices at the workshop. I enjoy sharing the knowledge I have acquired through the years. I believe this is the only way to pay back all the time my teachers invested in me.

"I consider myself a hard-working person, kind and responsible. I enjoy working at the workshop, which I share with others. To me it's like a return to childhood because us three Mendoza brothers are there along with two very good friends that have become part of the family. It brings back memories of all of us playing together on the street… Only this time it's not the street but the workshop where we 'play' at creating products that actually go toward providing for our families.

"I loved playing in our village – I remember one day climbing up a tree because I saw a nest and I wanted to see if there were little birds inside. To my surprise, there were mice there, not birds! As I stretched my arm, the mice ran up inside my sleeve and they startled me so much I jumped off the tree. And so I learned to never again put my hands up to nests in trees!

"I dream of one day owning a workshop where I can continue to develop my creativity and my work. I'd love to be in a position where I can help other people, like Diego does. My dream workshop would also be a place where youngsters can learn a trade and find a way to provide for their families.

 

FRANÇAIS

Seulement cette fois, ce n'est pas dans les rues qu'on joue, mais bien dans notre atelier, en train de créer des pièces qui contribuent à nous occuper de nos familles.

Je suis né en 1982 à Santiago de Atitlan, et depuis mon enfance j'ai toujours aimé faire des choses avec mes mains. Longtemps j'ai travaillé dans le domaine textile et la fabrication de bijoux de perles jusqu'au jour où j'ai découvert ma vraie passion: la sculpture du bois.

Je proviens d'une famille de cultivateurs et mes deux frères, ma sœur et moi on est tous d'accord sur le fait qu'on a eu une belle enfance, où l'on jouait tous les jours avec nos amis dans les rues de notre village. A l’époque, celui-ci était bien différent de ce à quoi il ressemble aujourd'hui.

Je suis rentré dans l'artisanat à cause du besoin qu'on a toujours ressenti de faire quelque chose; ce besoin est comme un moteur qui te pousse à travers la vie à être créatif et à régler des problèmes. Ce besoin m'a poussé  à chercher de nouvelles options pour gagner ma vie.

Je n'ai jamais cessé de croire que si les autres ont pu réaliser de grandes choses, moi aussi je peux. C'est la clé qui me maintient motivé, et me pousse à améliorer chaque jour ce que j'ai réalisé avant.

Je me souviens très bien de la première pièce que j'ai réalisée: une sculpture de cobra en bois. Je ne suis pas sûr de ce qui en est advenu mais pour moi, ce sera toujours la sculpture qui m'a propulsé sur le chemin de l'artisanat.

J'ai commencé à  sculpter le bois en 2003 et j'ai suivi des stages dans plusieurs ateliers. Maintenant je travaille en compagnie de mon frère Diego Mendoza. J'aime beaucoup travailler avec lui parce que j'apprends beaucoup de lui et il m'encourage à donner le jour à mes propres créations et mes propres produits.

Diego est un grand professeur pour moi, et maintenant j'essaie d’être un tout aussi bon professeur pour notre jeune frère, ainsi que les autres apprentis de l'atelier. J'aime beaucoup partager les connaissances que j'ai acquises au cours des années. J'imagine que c'est la seule façon de remettre à la société toute ce que mes professeurs m'ont transmis.

Je me considère une personne laborieuse, aimable et responsable. J'aime travailler à l'atelier que je partage avec d'autres. Pour moi, c'est comme un retour à l'enfance parce nous y sommes, nous les trois frères Mendoza ainsi que deux autres grands amis d'enfance qui sont comme de la famille pour nous. Ça me ramène à notre enfance où tous on jouait dans les rues...Seulement que cette fois, ce n'est pas dans les rues qu'on joue, mais bien dans notre atelier, en train de créer des pièces qui contribuent à nous occuper de nos familles.

J'ai beaucoup aimé jouer dans notre village. Je me rappelle une fois j'ai grimpé un arbre parce que j'ai vu un nid et j'ai voulu savoir s'il y avait des oiselets dedans. A ma grande surprise c’était des souriceaux, pas des oiseaux! Quand j'y ai mis la main, une souris a grimpé sur mon bras et j’étais tellement surpris que j'ai sauté de l'arbre. C'est comme ça que j'ai appris à ne jamais mettre ma main dans les nids!

Je rêve un jour d’être propriétaire d'un atelier où je pourrai continuer à développer ma créativité et mon travail. J'aimerais être en position de pouvoir aider les autres, comme le fait Diego. Mon atelier de rêve serait aussi un endroit où les jeunes pourraient apprendre un métier et trouver une façon de supporter leur famille.  



Newer Post


Leave a comment

Sale

Unavailable

Sold Out