FREE SHIPPINGI! until Christmas
LIVRAISON GRATUITE! jusqu'à Noël
1-833-295-4782
Cart 0

Créations artisanales du monde entier: le goût de l'exotisme

LATITUDES World Decor

Créations artisanales du monde entier: le goût de l'exotisme

L'engouement pour les produits fait main

Quiconque s'intéresse au marché des produits faits main aura constaté la rafale d'articles de blog consacré au sujet (ironiquement, en voici un de plus!) Produit fait à la main versus produit manufacturé: pourquoi acheter du fait main plutôt que des grandes marques? Ou encore, 101 raisons d'acheter des produits fait à la main, etc. La question a été formulée et débattue; les conclusions sont plutôt unanimes: rien de mieux que le fait main, c'est un marché en pleine expansion, un souffle d'unicité dans les sociétés standardisées dans lesquelles nous vivons. La réalité, toutefois, est que sept milliards d'habitants se partagent la planète, et ce nombre croît exponentiellement. Il n'y a aucun doute que la production de biens manufacturés demeurera une constante de notre futur, peut-être même à plus grand échelle qu'aujourd'hui.

Et pourtant, l'industrie des produits faits à la main connaît une croissance constante. Outre l'augmentation naturelle de clientèle liée à l’accroissement des populations et des niveaux de vie, l'engouement pour l'art du monde entier serait un phénomène de société touchant particulièrement une clientèle aux besoins distincts, une clientèle insatisfaite des marchandises produites à grande échelle.

 

Les faiblesses de la production en série

Les explorateurs européens ont sillonné mers et mondes et bravé l'inconnu dans le but de trouver et rapporter des épices, des soieries et autres produits exotiques. De nos jours, on retrouve des denrées du monde entier à portée de la main sur les tablettes de nos épiceries. Il en va de même pour les autres sphères de notre vie; le décor dans lequel nous vivons, les cadeaux que nous offrons, les accessoires que nous portons: les complexes chaînes de productions des grandes marques de commerce mettent le monde à notre portée.

Ce n'est pas que les produits manufacturés ne sont pas de qualité. (Enfin, certaines productions laissent parfois à désirer, mais ça c'est un autre débat...) Car le principe même de l'industrialisation implique l'application de standards stricts et d'un certain contrôle de la qualité, afin d'assurer la conformité et l'uniformité au modèle. Nombre de biens tout d'abord fait main sont copiés par l'industrie, avec un résultat plus que satisfaisant, et à moindre coût.

Il y a des côtés sombres. La production de masse implique que le coût diminue en fonction du nombre d'items produits, alors il peut être tentant de minimiser les coûts de production, au détriment de la sécurité et des conditions de travail. La plupart du temps, bien sûr, ce sont les pays en voie de développement qui écopent, puisque souvent encadrés par des lois déficientes et des gouvernements complaisants.

Et puis... les produits manufacturés ne sont pas uniques! Enfin, c'est tout le contraire de leur raison d'être, offrir le même produit à bas prix au plus grand nombre de consommateurs possible. Malheureusement, ce processus s'effectue souvent au détriment de la culture et de l'identité des pays où s'établissent les grandes corporations. Si ce n'était de l'étiquette sur nos vêtements, nous n'aurions aucune idée de son origine, que ce soit la Chine, le Bangladesh ou le Myanmar. Les travailleurs ne sont pas là pour créer mais pour fabriquer un produit qui deviendra l'image d'une marque plutôt que d'une culture.

Ainsi, le modèle industriel, parfait pour satisfaire les besoins de masse, nous laisse sur notre faim lorsqu'il s'agit de combler certains aspects sociaux. L'environnement n'est pas toujours une préoccupation de la production de masse. La créativité, l'expression d'une identité culturelle sont peu ou pas pertinentes à la production de masse. L'accent est mis sur le travail davantage que sur la personne qui le produit : et c'est ici que les objets d'artisanat entre en jeu, en inversant cette façon de voir les choses.

Artisans du  monde entier à la rescousse

Les artisans et leurs talents pour les objets faits à la main existent depuis toujours et ont d'ailleurs constitué la seule source de production avant la révolution industrielle. La créativité des artisans a aussi toujours existé, bien qu'on semble l'avoir beaucoup moins exploitée dans les dernières décennies, fascinés que nous étions par la variété des biens produits en série, leur facilité d'accès et leur coût abordable.

Mais les problèmes de société auxquels nous faisons quotidiennement face, tel la pauvreté, les inégalités grandissantes ou la dégradation de notre environnement font naître chez nombre d'entre nous des aspirations spirituelles, un besoin de se ressourcer, de retourner à la nature, à l'essentiel.  Ces consommateurs, de plus en plus mal à l'aise avec la froide réalité des productions de masse, se tournent alors vers une alternative plus globale, et plus en accord avec leurs valeurs. Bien sûr, un artisan ne peut produire suffisamment de biens pour satisfaire un besoin de masse, mais la mondialisation que nous connaissons actuellement permet dorénavant de "connecter" l'artisan et le consommateur, pour le plus grand bénéfice des deux parties. Ceux qui ont voyagé peuvent témoigner de la beauté des diversités culturelles. Le commerce international, notamment en ligne, met dorénavant à la portée de tous un immense marché collectif, rempli des formes, des couleurs, des textures et des inspirations du monde entier.

 Contrairement aux produits manufacturés, les produits artisanaux sont conçus par un même artisan ou coopérative d'artisans oeuvrant ensemble pour le bien commun. Ces coopératives regroupent souvent des femmes en situation précaire, pour lesquelles l'artisanat est une façon d'apporter le pain sur la table et nourrir les enfants. 

Encore mieux, la production manuelle a évidemment un impact négligeable sur l'environnement, comparé à la production de masse. C'est un autre argument pour bon nombre de consommateurs désireux de participer à une meilleure gestion des ressources de la planète et combattre les inégalités socio-économiques. La notion de commerce équitable découle directement de ces préoccupations.

Cet argument du commerce équitable est admirable et a certes participé grandement à la tendance du fait main. C'est vrai que lorsque nous achetons des produits faits à la main, nous acceptons parfois de payer plus cher, sachant que ce petit surplus aidera un artisan quelque part. Nous n'achetons pas seulement un item, nous contribuons à une cause. C'est également un fait important que l'achat de produits faits à la main contribue à préserver et développer les habiletés artistiques de l'humanité, est un atout pour l'environnement et nous procure un bel objet créé avec amour, plaisir et attention.

Mais soyons honnêtes. La plupart d'entre nous portons de lourds fardeaux financiers, et payer plus cher pour le bénéfice d'autrui n'est pas toujours facile à mettre à l'agenda. Mais il y a certainement davantage que la satisfaction de contribuer au bien commun qui amène les gens à acheter les produits faits main, car, sinon, pourquoi le marché demeure-t-il florissant?

Parce que l'unicité et l'originalité d'une pièce conçue à la main titille une corde sensible chez nous, relevant d'une tendance très actuelle, celle d'être différent, de se démarquer de la foule, de posséder des choses qui reflètent notre style, nos inspirations, notre moi unique.

Car une pièce conçue à la main est toujours unique, quand bien même l'artisan en exécute plusieurs copies. Ce sont les légères imperfections de la nature humaine qui font de chaque item un item singulier. 

En outre, avec l'avènement de la mondialisation des communications, le monde rétrécit et nous sommes davantage au fait des autres cultures, des autres sociétés et curieux de la beauté de leur art et de leurs coutumes.            

Ainsi, le fait main, c'est l'unicité, c'est le travail bien fait, exécuté avec soin. C'est la découverte d'autres cultures, d'autres inspirations qui nous permettent de voir le monde différemment, de comprendre qu'il est rempli de gens aux émotions, aux inquiétudes, aux croyances, aux traditions et à l'histoire à la fois si différente et si similaire à la nôtre.

Les items faits main sont toujours exotiques! Pas seulement par leur forme, leur nuance, leur matière, mais par l'histoire qu'ils racontent. L'achat de produits faits à la main démontent une ouverture sur le monde. C'est tellement agréable lorsque notre décor attire l'attention! Nous sommes toujours fiers de voir nos invités admirer notre toile des Caraïbes, notre sculpture balinaise ou notre céramique mexicaine. Inévitablement, la question "Ou as-tu pris ce charmant objet?" fera partie de la conversation.

 

Ainsi, acheter l'artisanat est désormais un style de vie. Notre goût de l'exotisme, notre besoin d'unicité, notre plaisir de posséder de jolies choses est dorénavant une façon de participer à un monde meilleur.

Et vous? Quelle raison vous incite à acheter des produits faits à la main?

Magasinez des créations d'Afrique, de Bali, des Caraïbes, du Pérou, et plus encore!



Older Post Newer Post


Leave a comment

Sale

Unavailable

Sold Out